New Cycles cosmiques en acupuncture traditionnelle - Analogies entre ciel-terre-homme View larger

Cycles cosmiques en acupuncture traditionnelle - Analogies entre ciel-terre-homme

9782842797652

STROEM Henning

New product

L'homme est un hologramme faisant partie de l'hologramme universel : le cosmos. Les vibrations du cosmos sous forme d'influx spirituels, émotionnels ou électro-magnétiques, pénètrent, nourrissent et fortifient l'homme.

More details

35,85 €

Add to wishlist

  •  Specialized in alternative medicine since 1980
  •  Discover our bookshop
  •  Packed with care
  •  Free shipping as from € 100,00

More info

L'homme est un hologramme faisant partie de l'hologramme universel : le cosmos. Les vibrations du cosmos sous forme d'influx spirituels, émotionnels ou électro-magnétiques, pénètrent, nourrissent et fortifient l'homme ; il se trouve dans un bain énergétique permanent dont il dépend entièrement. Mais il a le libre arbitre qui consiste à accepter ou à refuser cette dépendance totale de l'univers et de l'Unité.

S'il accepte de suivre Tao, de communier avec l'univers, il est admis au jardin d'Eden "pour le cultiver et le garder" (La Bible) ; il devient collaborateur de l'oeuvre de la création. L'énergie de l'homme est alors en résonance parfaite avec l'énergie cosmique.

"Dieu modela encore du sol toutes les bêtes sauvages et tous les oiseaux du ciel, et il les amena à l'homme pour voir comment celui-ci les appellerait : chacun devait porter le nom que l'homme lui aurait donné. L'homme donna des noms à tous les bestiaux, aux oiseaux du ciel et à toutes les bêtes sauvages..." (La Bible)

L'homme vivant le Tao et agissant à l'image du créateur nommait ainsi les créatures qui lui étaient soumises, et par les noms il pouvait les appeler et les dominer. Puisque les noms étaient en résonance énergétique parfaite avec les choses ou les êtres nommés, l'homme devenait capable de dominer le symbolisé par le symbole. Ainsi les Tchen Jen étaient selon N.T.S.W. maîtres de l'univers et pouvaient contrôler le yin-yang, et ils possédaient des pouvoirs que nous avons perdus.

Cette fonction de nommer, c'est-à-dire émettre le symbole qui domine le symbolisé, est un des sens liés aux orifices du visage : le verbe, la parole, la langue, faisant partie de l'élément feu. Le support physique du verbe est la langue (dans la bouche) qui ressemble au feu par sa forme, sa couleur et sa mobilité. Mais la langue n'est que l'instrument du vouloir créateur de l'homme, et le verbe ne devient créateur que dans la mesure où le vouloir humain est en résonance avec la loi universelle. Dans ce cas, l'homme a aussi un pouvoir créateur par ses mains ou par son corps entier, et il s'établit des résonances entre le son, le dessin, l'écriture et le rituel, qui sont tous des manières opérantes de nommer.

Data sheet

Auteur STROEM Henning
Rayon TCM - ACUPUNCTURE
Editeur YOU FENG
Published 2017
Pages 127
Language français

Reviews

No customer comments for the moment.

Write a review

Write a review

30 other products in the same category:

Acupuncture