La tendresse des pierres View larger

La tendresse des pierres

9782953981797

FAYOLLE Marion

New product

«Si j'avais dû trouver un élément pour symboliser mon père, j'aurais choisi les pierres. Mais, attention pas les galets lisses et doux. Non, plutôt les rochers qui piquent les pieds si on leur marche dessus sans chaussures. Ceux qui sont recouverts d'aspérités. Ceux qui râpent, qui coupent, qui sont agressifs et froids. Mon père était un rocher sur lequel on aurait aimé s'agripper sans s...

More details

24,52 €

Add to wishlist

  •  Specialized in alternative medicine since 1980
  •  Discover our bookshop
  •  Packed with care
  •  Free shipping as from € 100,00

More info

«Si j'avais dû trouver un élément pour symboliser mon père, j'aurais choisi les pierres. Mais, attention pas les galets lisses et doux. Non, plutôt les rochers qui piquent les pieds si on leur marche dessus sans chaussures. Ceux qui sont recouverts d'aspérités. Ceux qui râpent, qui coupent, qui sont agressifs et froids. Mon père était un rocher sur lequel on aurait aimé s'agripper sans se blesser. Sous lequel on aurait aimé s'abriter sans se sentir menacé».

Marion Fayolle réalise un chef d'œuvre éblouissant sur la recherche d'un amour manqué, celui d'un père à l'agonie. Un homme dur et insaisissable dont on souhaite réanimer la vie et l'amour. La Tendresse des Pierres sublime par delà toutes les richesses des rapports texte et image les possibilités artistiques et littéraires d'une bande dessinée moderne que l'auteur enrichit par l'influence du surréalisme et du nouveau roman. Jean-Luc Godard disait de lui «?Je suis un peintre qui fait de la littérature?», une définition qui convient parfaitement à Marion Fayolle.

Data sheet

Rayon Contes et métaphores
Auteur FAYOLLE Marion
Editeur MAGNANI
Published 2013
Pages 135
Language français

Reviews

No customer comments for the moment.

Write a review

La tendresse des pierres

La tendresse des pierres

«Si j'avais dû trouver un élément pour symboliser mon père, j'aurais choisi les pierres. Mais, attention pas les galets lisses et doux. Non, plutôt les rochers qui piquent les pieds si on leur marche dessus sans chaussures. Ceux qui sont recouverts d'aspérités. Ceux qui râpent, qui coupent, qui sont agressifs et froids. Mon père était un rocher sur lequel on aurait aimé s'agripper sans s...

Write a review

30 other products in the same category:

Therapeutic metaphors