Prix réduit! La vie la mort - Séminaire 1975-1976 Agrandir

La vie la mort - Séminaire 1975-1976

9782021404494

DERRIDA Jacques

Nouveau produit

La vie la mort est l’un des séminaires les plus féconds de Jacques Derrida. En jeu : penser la vie et la mort en vertu d’une logique qui ne poserait pas la mort comme l’opposé de la vie.

Plus de détails

21,51 €

-5%

22,64 €

  •  Spécialiste en médecine alternative depuis 1980
  •  Découvrez notre magasin
  •  Colis emballés avec soins
  •  Envois gratuits dès 100€

En savoir plus

La vie la mort est l’un des séminaires les plus féconds de Jacques Derrida. En jeu : penser la vie et la mort en vertu d’une logique qui ne poserait pas la mort comme l’opposé de la vie. La pureté de la vie n’est-elle pas, par essence, contaminée par la possibilité même de la mort puisque seul un vivant peut mourir ? interroge d’emblée le philosophe. En renversant la perspective classique, Derrida entreprend d’enseigner à ses étudiants que c’est la mort, au contraire, qui rend la vie possible.

En quatorze séances érudites et palpitantes délivrées au cours de l’année 1975-1976, Derrida déconstruit l’opposition traditionnelle entre la vie et la mort à travers des lectures multiples et délibérément pluridisciplinaires, élaborant sa pensée aussi bien au contact de la philosophie (Hegel, Nietzsche, Heidegger) et de l’épistémologie des sciences (Georges Canguilhem), que dans la confrontation à la génétique contemporaine (François Jacob) et à la psychanalyse (catégories freudiennes de pulsions de vie et de mort).

L’édition de ce séminaire inédit a été établie par Pascale-Anne Brault et Peggy Kamuf.


L'auteur:
Jacques Derrida est philosophe et écrivain français, il est né en Algérie en 1930, dans une famille juive. Il fait ses études en France, à Paris, au lycée Louis-le-Grand puis à l'Ecole Normale Supérieure. Il rencontre ainsi Pierre Bourdieu, Michel Deguy, Michel Serres, suit les cours de Jean Hyppolite et de Maurice de Gandillac. Il se lie aussi à Louis Althusser et Michel Foucault. Ayant rédigé sa thèse sur "Le problème de la génèse dans la philosophie de Husserl", reçu à l'Agrégation, il part enseigner à Harvard. Mais la conscription pour la guerre d'Algérie le ramnène en France. En 1964, il enseigne à l'Ecole Normale Supérieure. Il publie ses premiers grands livres dans les années suivantes : De la grammatologie, L'Ecriture et la différence, La Voix ou le Phénomène. Il sera l'auteur d'une oeuvre monumentale, au centre de laquelle se trouve le concept de "déconstruction" : Derrida réexamine les thèses métaphysiques en supprimant les présupposés de la parole dans la philosophie occidentale. Devenu le philosophe français le plus étudié dans le monde, il meurt à Paris fin 2004.

Feuille de données

Auteur DERRIDA Jacques
Rayon Philosophie
Editeur SEUIL
Publié 2019
Pages 372
Language français

Avis

Aucun avis client disponible pour l'instant.

Donnez votre avis

Donnez votre avis

30 autres produits dans la même catégorie :

Philosophie